Rechercher :

 
  accueil  
  articles  
  l'association
  forum  
  Liens  
  contacts  
         
 
 


Actualités de l’autisme
et du handicap


 
 

Retarder la prise en charge adéquate des enfants autistes a un coût pour l’enfant et la société
( 25 février 2017 )

Appel à projets autisme 2017 de la Fondation Orange
( 25 février 2017 )

Ouverture du site officiel d’information sur l’autisme
( 22 février 2017 )

Cerveau : dépister précocement l’autisme par IRM ? / Sciences et Avenir
( 22 février 2017 )

Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses
( 22 février 2017 )

L’autisme : quelles origines, quels traitements ? émission France culture
( 22 février 2017 )

La CNSA met en ligne le tronc commun du métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
( 22 février 2017 )

Comment favoriser des parcours fluides et éviter des ruptures pour les personnes avec autisme
( 22 février 2017 )

Direction Générale de l’Offre de Soins : rapport 2012
( 3 août 2013 )

Crise ouverte au Ministère de la Santé
( 3 août 2013 )

voir toutes les actualités
 
Accueil du site > Articles > Actualités de l’autisme et du handicap > Résolution adoptée par l’Assemblée générale : la journée mondiale de l’autisme le (...)
Résolution adoptée par l’Assemblée générale : la journée mondiale de l’autisme le 2 avril

Résolution adoptée par l’Assemblée générale
[sur la base du rapport de la Troisième Commission (A/62/435)]
62/139. Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme le 2 avril
 
A méditer en entier !
 
L’Assemblée générale,
Rappelant le Document final du Sommet mondial de 20051 et la Déclaration
du Millénaire2, ainsi que les textes issus des grandes conférences et réunions au
sommet organisées par les Nations Unies dans les domaines économique et social et
dans les domaines connexes,
Rappelant également la Convention relative aux droits de l’enfant 3 et la
Convention relative aux droits des personnes handicapées 4 , selon lesquelles les
enfants handicapés doivent mener une vie pleine et décente, dans des conditions qui
garantissent leur dignité, favorisent leur autonomie et facilitent leur participation
active à la vie de la collectivité, ainsi que la pleine jouissance de tous les droits de
l’homme et de toutes les libertés fondamentales, sur la base de l’égalité avec les
autres enfants,
Affirmant qu’il est indispensable de garantir et de promouvoir le plein exercice
de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales de toutes les
personnes handicapées pour atteindre les objectifs de développement convenus sur
le plan international,
Consciente que l’autisme est un trouble permanent du développement qui se
manifeste au cours des trois premières années de la vie et résulte d’un
dysfonctionnement neurologique compromettant le fonctionnement du cerveau, qui
touche principalement les enfants, sans distinction de sexe, de race ou de situation
socioéconomique, dans de nombreux pays, et qui se caractérise par des troubles de
la socialisation et de la communication verbale et non verbale et des
comportements, intérêts et activités au caractère restreint et répétitif,
 
Profondément préoccupée par la prévalence et le pourcentage élevé des cas
d’autisme chez les enfants du monde entier, par les problèmes de développement
que posent les programmes de soins de santé, d’éducation, de formation et
d’intervention à long terme que doivent mettre en oeuvre les gouvernements, les
organisations non gouvernementales et le secteur privé, ainsi que par les
conséquences accablantes de l’autisme pour les enfants, leur famille, les
collectivités et la société,
Rappelant qu’un diagnostic précoce et des études et des interventions
appropriées sont indispensables à la croissance et au développement des enfants
touchés par l’autisme,
1. Décide de proclamer le 2 avril Journée mondiale de la sensibilisation à
l’autisme, qui sera observée tous les ans à compter de 2008 ;
2. Invite tous les États Membres, les organismes des Nations Unies et autres
organisations internationales concernés et la société civile, y compris les
organisations non gouvernementales et le secteur privé, à observer comme il se doit
la Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, afin que le public connaisse
mieux cette maladie ;
3. Encourage les États Membres à prendre des mesures pour sensibiliser la
société tout entière, y compris les familles, à la situation des enfants atteints
d’autisme ;
4. Prie le Secrétaire général de porter la présente résolution à l’attention de
tous les États Membres et organismes des Nations Unies.
76e séance plénière
18 décembre 2007

 
    Association partenaire d'Autisme France