Rechercher :

 
  accueil  
  articles  
  l'association
  forum  
  Liens  
  contacts  
         
 
 


Actualités de l’autisme
et du handicap


 
 

Retarder la prise en charge adéquate des enfants autistes a un coût pour l’enfant et la société
( 25 février 2017 )

Appel à projets autisme 2017 de la Fondation Orange
( 25 février 2017 )

Ouverture du site officiel d’information sur l’autisme
( 22 février 2017 )

Cerveau : dépister précocement l’autisme par IRM ? / Sciences et Avenir
( 22 février 2017 )

Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses
( 22 février 2017 )

L’autisme : quelles origines, quels traitements ? émission France culture
( 22 février 2017 )

La CNSA met en ligne le tronc commun du métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
( 22 février 2017 )

Comment favoriser des parcours fluides et éviter des ruptures pour les personnes avec autisme
( 22 février 2017 )

Direction Générale de l’Offre de Soins : rapport 2012
( 3 août 2013 )

Crise ouverte au Ministère de la Santé
( 3 août 2013 )

voir toutes les actualités
 
Accueil du site > Articles > Actualités de l’autisme et du handicap > Les DYS aussi souffrent de retards de diagnostic
Les DYS aussi souffrent de retards de diagnostic

Communiqué de presse

La FFDys s’élève contre la fermeture du Centre référent pour les troubles du langage de l’hôpital Trousseau et s’inquiète du sort réservé aux enfants.

Alors que vient d’avoir lieu la Troisième journée Nationale des DYS, qui se déroule chaque année le 10/10, la Fédération Française des DYS s’alarme de la fermeture du Centre référent « Troubles du langage » de l’Hôpital Trousseau.

En effet, ces jours-ci, la fermeture du Centre référent de l’Hôpital Trousseau a été confirmée. Une file active de plusieurs centaines d’enfants dys se retrouve sans suivi.

Ces enfants viennent s’ajouter à des listes d’attente déjà très longues dans les Centres Référents en Île-de-France. (Quand ceux-ci acceptent de les recevoir. )

Partout en France il est courant de devoir attendre 6, 8, 12, voire 18 mois pour avoir un rendez-vous. Or, les diagnostics de ces Centres sont souvent décisifs pour l’orientation des enfants pour leur scolarisation. Ils sont exigés très souvent par les Maisons Départementales des Personnes Handicapées comme élément constitutif d’un dossier pour l’établissement d’un plan de compensation personnalisée. Les retards pris pour le diagnostic sont autant de temps perdu au détriment des enfants et des familles d’enfants handicapés.

La Fédération Française des DYS et ses associations adhérentes expriment leur plus grande inquiétude devant ces fermetures et ces réductions de moyens.

Aujourd’hui en France entre 6 et 8% de la population présente des troubles « DYS ».

Fondée en 1999, la Fédération française est membre du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées.

http://www.ffdys.com/

 
    Association partenaire d'Autisme France