Rechercher :

 
  accueil  
  articles  
  l'association
  forum  
  Liens  
  contacts  
         
 
 


Actualités de l’autisme
et du handicap


 
 

Retarder la prise en charge adéquate des enfants autistes a un coût pour l’enfant et la société
( 25 février 2017 )

Appel à projets autisme 2017 de la Fondation Orange
( 25 février 2017 )

Ouverture du site officiel d’information sur l’autisme
( 22 février 2017 )

Cerveau : dépister précocement l’autisme par IRM ? / Sciences et Avenir
( 22 février 2017 )

Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses
( 22 février 2017 )

L’autisme : quelles origines, quels traitements ? émission France culture
( 22 février 2017 )

La CNSA met en ligne le tronc commun du métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
( 22 février 2017 )

Comment favoriser des parcours fluides et éviter des ruptures pour les personnes avec autisme
( 22 février 2017 )

Direction Générale de l’Offre de Soins : rapport 2012
( 3 août 2013 )

Crise ouverte au Ministère de la Santé
( 3 août 2013 )

voir toutes les actualités
 
Les TED dans les ALD

Les TED dans les ALD en 2007
Comme les médecins ne le savent en général pas, les TED sont dans l’ALD 23.
En 2007, 25 000 répertoriés ! sur au moins 400 000 personnes autistes, c’est maigre...
 
Fiche ALD-autisme
 
 
Protocole ALD
 
Commentaires :
 
Le protocole ALD doit être rempli avec précision. Il justifie la prise en charge en ALD et définit donc le champ d’action de la prise en charge : si le kinésithérapeute n’est pas mentionné, il ne fait pas partie de l’ALD et ne sera donc pas pris en charge par la caisse primaire à 100% : si les parents ont une mutuelle, ils auront le complément remboursé, s’ils n’en ont pas et s’ils n’ont pas la CMU, la part non remboursée par la caisse est à leur charge ; dans ce cas, le transport pour aller chez le kinésithérapeute n’est pas non plus pris en charge.

Il faut demander au médecin traitant de marquer la durée de l’ALD sur ce protocole qui doit être conservé avec l’attestation vitale pour présentation au professionnel de santé.

Selon la décision du médecin conseil, et sa connaissance des TED, la prise en charge peut être très courte : 1 ou 2 ans ou 10 ou 15 ans.

La page 4 précise les coordonnées du médecin traitant et son mode éventuel de rémunération : C 2,5 (55euros) si c’est un médecin libéral, rien du tout si c’est un praticien hospitalier. Lorsque le médecin remplit le protocole, rémunéré donc 55 euros, il ne doit pas faire payer la consultation.

Pour les transports, ce qui est en rapport avec l’ALD est théoriquement remboursé mais on peut imposer le moins cher. Si vous avez une voiture particulière, vous pouvez remplir un état de frais et vous faire rembourser les transports. Le taxi VSL sera remboursé. Le bon de transport doit être parfaitement et complètement rempli par votre médecin. La caisse peut refuser le transport si le professionnel choisi est trop loin du domicile ; il faudra justifier votre choix auprès de la caisse. En cas de refus, il faudra saisir le tribunal du contentieux de la SS où vous pourrez expliquer ce qu’il en est.
Les interventions non remboursées ne le seront pas par la caisse : ergothérapie, psychologue. Elle ne les connaît pas. Elles vont relever éventuellement de la MDPH et être prises en compte au titre de la PCH (Prestation de compensation du Handicap) ou de l’AEEH (allocation d’éducation de l’enfant handicapé).


Cette prise en charge en affection de longue durée est essentielle, car elle officialise la pathologie TED, et peut servir d’argument pour obtenir de la MDPH les avantages auxquels nos enfants ont droit.
Guide ALD de l’assurance maladie :
 
 

 
    Association partenaire d'Autisme France