Rechercher :

 
  accueil  
  articles  
  l'association
  forum  
  Liens  
  contacts  
         
 
 


Actualités de l’autisme
et du handicap


 
 

Retarder la prise en charge adéquate des enfants autistes a un coût pour l’enfant et la société
( 25 février 2017 )

Appel à projets autisme 2017 de la Fondation Orange
( 25 février 2017 )

Ouverture du site officiel d’information sur l’autisme
( 22 février 2017 )

Cerveau : dépister précocement l’autisme par IRM ? / Sciences et Avenir
( 22 février 2017 )

Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses
( 22 février 2017 )

L’autisme : quelles origines, quels traitements ? émission France culture
( 22 février 2017 )

La CNSA met en ligne le tronc commun du métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
( 22 février 2017 )

Comment favoriser des parcours fluides et éviter des ruptures pour les personnes avec autisme
( 22 février 2017 )

Direction Générale de l’Offre de Soins : rapport 2012
( 3 août 2013 )

Crise ouverte au Ministère de la Santé
( 3 août 2013 )

voir toutes les actualités
 
Accueil du site > Articles > Actualités de l’autisme et du handicap > Premières conclusions du suivi qualitatif du développement des nouveaux (...)
Premières conclusions du suivi qualitatif du développement des nouveaux services médico-sociaux d’accompagnement et de soin pour les adultes handicapés : SAMSAH et SSIAD

Suivi qualitatif des SAMSAH et des SSIAD


— >

Premières conclusions du suivi qualitatif du développement des nouveaux services médico-sociaux d’accompagnement et de soin pour les adultes handicapés : SAMSAH et SSIAD



Dans le cadre de sa mission de suivi de la réalisation des plans nationaux, la CNSA publie les premières conclusions du suivi qualitatif du développement des Services d’accompagnement médico-social (SAMSAH) et des Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) intervenant auprès des personnes handicapées.
Ces nouveaux services, qui interviennent en milieu ordinaire de vie, contribuent à la diversification des modes d’accompagnement des personnes en situation de handicap, pour la mise en œuvre du plan personnalisé de compensation. Mais leur déploiement sur le territoire national est encore inégal.

Pour accompagner leur développement, quels que soient les types de handicaps, des orientations prioritaires ont été dégagées :
  • Organiser l’offre de services en fonction des ressources existantes sur le territoire, en termes de professionnels et de réponses collectives. Cette structuration doit être « à géométrie variable ». L’objectif de l’accompagnement médico-social est la recherche de l’autonomie des personnes. Il s’agit donc d’assurer la continuité des soins et de l’accompagnement, en milieu ordinaire de vie, sans se substituer aux professionnels de soin et du champ social déjà en place.
  • Clarifier les missions assurées par chacun pour les décideurs et les prescripteurs (médecins, maisons départementales des personnes handicapées). Ces deux services ont des missions complémentaires qu’il ne faut pas opposer. Les SAMSAH assurent les fonctions d’aide à la vie sociale, dans ses différentes dimensions telles que le logement, les droits, l’insertion professionnelle, ainsi que l’accompagnement médical et paramédical. Les SSIAD délivrent des prestations de soins infirmiers de nature technique. En complément des prestations délivrées, les services ont une fonction privilégiée de coordination des interventions auprès de la personne. Les SAMSAH assurent la coordination de la mise en œuvre du plan de compensation dans toutes ses composantes, les SSIAD les interventions des professionnels dans le champ du soin.
  • Accroître la qualité de ces services en poursuivant la formation des personnels (formation à l’accompagnement en milieu ordinaire et aux spécificités des handicaps en privilégiant les échanges pratiques) et renforcer leur participation à l’évaluation des situations individuelles au côté des maisons départementales des personnes handicapées.

Contexte et déroulement des travaux
L’objectif des travaux est d’apporter aux décideurs (préfets, conseils généraux) un éclairage sur les améliorations, les difficultés rencontrées et les leviers de développement, afin de leur permettre d’appuyer les porteurs de projets.
Coordonnés par la CNSA, avec la Direction Générale de l’Action Sociale, les travaux ont été menés avec le concours des acteurs concernés : représentants des familles et des usagers, gestionnaires et responsables de structures, collaborateurs des directions des affaires sanitaires et sociales, des conseils généraux et des MDPH. Les travaux ont été conduits en deux étapes. Tout d’abord, une enquête a été menée au 2ème semestre 2007 sur un échantillon de services en fonctionnement. Les résultats, validés par les acteurs, constituent un apport de connaissances sur leurs modalités d’organisation et de fonctionnement, leurs effectifs et leurs coûts, selon les types de handicaps.
Puis, à partir de ces constats et avec l’éclairage des études locales, en particulier du CREAI Ile-de-France, les acteurs ont échangé une journée sur leurs pratiques et leurs expériences.
Les acteurs, professionnels et usagers, sont à présent invités à réagir et à alimenter les travaux qui seront enrichis des projets complémentaires en cours. Ceux-ci viseront à approfondir le contenu des prestations et de l’accompagnement délivrés par les différents services, à déterminer un mode de suivi de leur activité, incluant la mesure de la satisfaction des usagers, et à élaborer des schémas d’organisation territoriale en approfondissant les articulations entre les champs sanitaire, social et médico-social.
http://www.cnsa.fr/article.php3 ?id_article=494

Télécharger le document : Rapport suivi qualitatif SAMSAH et SSIAD (PDF, 2484649 octets)

 
    Association partenaire d'Autisme France