Rechercher :

 
  accueil  
  articles  
  l'association
  forum  
  Liens  
  contacts  
         
 
 


Actualités de l’autisme
et du handicap


 
 

Retarder la prise en charge adéquate des enfants autistes a un coût pour l’enfant et la société
( 25 février 2017 )

Appel à projets autisme 2017 de la Fondation Orange
( 25 février 2017 )

Ouverture du site officiel d’information sur l’autisme
( 22 février 2017 )

Cerveau : dépister précocement l’autisme par IRM ? / Sciences et Avenir
( 22 février 2017 )

Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses
( 22 février 2017 )

L’autisme : quelles origines, quels traitements ? émission France culture
( 22 février 2017 )

La CNSA met en ligne le tronc commun du métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
( 22 février 2017 )

Comment favoriser des parcours fluides et éviter des ruptures pour les personnes avec autisme
( 22 février 2017 )

Direction Générale de l’Offre de Soins : rapport 2012
( 3 août 2013 )

Crise ouverte au Ministère de la Santé
( 3 août 2013 )

voir toutes les actualités
 
Accueil du site > Articles > Actualités de l’autisme et du handicap > L’expérimentation au centre Albert-Camus (ABA) validée par Xavier (...)
L’expérimentation au centre Albert-Camus (ABA) validée par Xavier Bertrand

 

 

Lu dans la Voix du Nord :

L’expérimentation au centre Albert-Camus validée par Xavier Bertrand. - Accompagnée par Valérie Létard, secrétaire d’État à la Solidarité, Xavier Bertrand a officiellement inauguré, à Villeneuve-d’Ascq, le premier centre français pour enfants autistes mettant en oeuvre la méthode ABA.

Le ministre du Travail, interpellé l’an passé par une maman lors d’un forum organisé par La Voix du Nord, s’est félicité d’avoir «  réussi à vaincre les querelles » en imposant, et en finançant, l’expérimentation menée au centre Camus sous l’égide du Dr Vinca Rivière et du Pr Jean-Claude Darcheville. Xavier Bertrand a détaillé le nouveau plan autisme, qui prévoit la création de 4 100 places dans les cinq ans à venir. «  On va même le faire plus vite que prévu, en simplifiant les procédures, car il y a 1 000 familles qui n’ont pas la solution adaptée. »Valérie Létard, elle, a souligné la nécessité de mettre en place des formations diplômantes à la méthode ABA, seulement délivrées pour l’instant à Lille III. «  Un projet est en cours à Paris V », s’est réjouie l’élue nordiste. Parrain de l’association Pas à Pas, Francis Perrin a promis, juste avant de repartir à Paris pour jouer au théâtre, de continuer à se battre, «  pour la dignité de chaque être humain.

 Reportage FR3

http://www.aba-france.com/abafrance/index.php ?option=com_wrapper&Itemid=186

 
    Association partenaire d'Autisme France