Rechercher :

 
  accueil  
  articles  
  l'association
  forum  
  Liens  
  contacts  
         
 
 


Actualités de l’autisme
et du handicap


 
 

Retarder la prise en charge adéquate des enfants autistes a un coût pour l’enfant et la société
( 25 février 2017 )

Appel à projets autisme 2017 de la Fondation Orange
( 25 février 2017 )

Ouverture du site officiel d’information sur l’autisme
( 22 février 2017 )

Cerveau : dépister précocement l’autisme par IRM ? / Sciences et Avenir
( 22 février 2017 )

Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses
( 22 février 2017 )

L’autisme : quelles origines, quels traitements ? émission France culture
( 22 février 2017 )

La CNSA met en ligne le tronc commun du métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
( 22 février 2017 )

Comment favoriser des parcours fluides et éviter des ruptures pour les personnes avec autisme
( 22 février 2017 )

Direction Générale de l’Offre de Soins : rapport 2012
( 3 août 2013 )

Crise ouverte au Ministère de la Santé
( 3 août 2013 )

voir toutes les actualités
 
Accueil du site > Articles > Actualités de l’autisme et du handicap > L’ABA financée par la PCH, c’est possible
L’ABA financée par la PCH, c’est possible

Lu dans la Voix du Nord :

À Roubaix, une solution pour Marco. - La situation vient de se débloquer pour le jeune autiste roubaisien, Marco Remmerie, qui ne pouvait retourner en classe, faute de prise en charge par l’État du coût important pour ses parents (3 000 E) de l’accompagnement ABA qui lui permet d’être scolarisé quasi normalement. Le secrétariat d’État à la Solidarité s’est engagé à assurer la poursuite de la prise en charge de Marco en ABA à l’école, dans le cadre d’un plan personnalisé de compensation. À pérenniser également cette prise en charge à travers la création d’un SESSAD à Roubaix en septembre 2009 en partenariat avec Autisme Nord et enfin d’accompagner les parents du jeune Marco dans le règlement des dettes contractées pour la mise en place de l’ABA (25 000 E) avec une aide de la préfecture du Nord.

 
    Association partenaire d'Autisme France