Rechercher :

 
  accueil  
  articles  
  l'association
  forum  
  Liens  
  contacts  
         
 
 


Actualités de l’autisme
et du handicap


 
 

Retarder la prise en charge adéquate des enfants autistes a un coût pour l’enfant et la société
( 25 février 2017 )

Appel à projets autisme 2017 de la Fondation Orange
( 25 février 2017 )

Ouverture du site officiel d’information sur l’autisme
( 22 février 2017 )

Cerveau : dépister précocement l’autisme par IRM ? / Sciences et Avenir
( 22 février 2017 )

Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses
( 22 février 2017 )

L’autisme : quelles origines, quels traitements ? émission France culture
( 22 février 2017 )

La CNSA met en ligne le tronc commun du métier des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
( 22 février 2017 )

Comment favoriser des parcours fluides et éviter des ruptures pour les personnes avec autisme
( 22 février 2017 )

Direction Générale de l’Offre de Soins : rapport 2012
( 3 août 2013 )

Crise ouverte au Ministère de la Santé
( 3 août 2013 )

voir toutes les actualités
 
Accueil du site > Articles > Actualités de l’autisme et du handicap > Mary et Max, un film d’animation en pâte à modeler : l’amitié entre une petite (...)
Mary et Max, un film d’animation en pâte à modeler : l’amitié entre une petite fille grassouillette de 8 ans et un homme de 44 ans, obèse, atteint du syndrome d’Asperger

 

http://www.cinema-france.com/review4834_critique-mary-et-max.html

Avec Mary et Max, le réalisateur australien Adam Elliot passe haut la main le cap du long-métrage.


Mary Daisy Dinkle est une fillette solitaire habitant la banlieue de Melbourne et rêvant de pouvoir discuter avec un ami. Ne pouvant en dénicher un chez ses camarades d’école qui la rejette à cause de sa tâche de naissance au milieu du front, Mary décide de correspondre par courrier avec le premier nom qu’elle trouve dans le bottin de la poste. Le hasard a voulu qu’il s’agisse de Max R. Horowitz, juif new yorkais, quadragénaire, obèse et atteint du syndrome d’Asperger (une forme d’autisme) qui l’empêche de nouer des liens sociaux et affectifs avec son entourage. Cette lettre sera la première d’une longue liste et marquera le début d’une incroyable et profonde amitié allant se tisser à distance et qui s’étendra sur plus de vingt années.

 

 

Découvrez les premières images de l’étonnant "Mary and Max", un film d’animation entièrement en pâte à modeler, qui a fait l’ouverture du Festival du film de Sundance.

Autisme, taxidermie, alcoolisme, amitié, psychiatrie, sans oublier une bonne dose d’humour...Un mélange inhabituel que l’on ne voit jamais dans un film d’animation. Mais c’était sans compter sur Mary and Max, un film d’animation entièrement en pâte à modeler réalisé par Adam Elliot.

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18445350.html

L’amitié entre une petite fille grassouillette de 8 ans et un homme de 44 ans, obèse, atteint du syndrome d’Asperger. Tous deux vivent respectivement à Melbourne et New York.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=139621.html

Bande-annonce

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893735&cfilm=139621.html

 
    Association partenaire d'Autisme France